La revanche d’une Brune, de Melissa Senate

Résumé :

Bon d’accord, je plaide coupable ! Moi, Abby Foote, vingt-huit ans, je suis tout simplement incapable de distinguer un menteur patenté, infidèle et immature comme il se doit, d’un vrai prince charmant. Résultat : je multiplie les désastres amoureux. Certes, cette fâcheuse habitude me désole, mais pas au point de me donner des envies de meurtres ! C’est pourtant précisément ce que semble croire le très séduisant inspecteur Benjamin Fargo, qui depuis la mort prétendument inexpliquée de l’un de mes ex petits-amis, a décidé de ne plus me quitter d’une semelle. Et croyez-moi, même si cet homme est scandaleusement sexy, je n’ai pas l’intention de le laisser me traiter comme une criminelle !

Mon avis :

C’est simple, j’ai commencé ma lecture vers minuit pensant lire quelques pages, peut être quelques chapitres, vous savez comme tout bon livre de chevet dont son rôle est de vous aider à vous endormir paisiblement… ERROR ! Impossible de le lâcher !

Je me suis couché à 5h du matin qu’une fois fini.

Pourquoi ? Parce que l’auteur est un génie. Alors oui c’est de la pur chick lit, oui on sait d’avance que tout va bien se finir blablabla, même si je dois reconnaître que dans les dernières lignes le doute persiste. D’ailleurs c’est ce qui fait tout le charme de ce livre, la raison de mon acharnement nocturne : le doute, le suspense. Car derrière cette histoire classique, il y a une enquête policière très bien menée et pour être honnête : c’est simple j’ai soupçonné chaque personnage ! Et ça c’est fort ! Même Hercule Poirot n’a pas ce résultat sur moi.

Ajoutez à ça une bonne petite touche d’humour (je n’ai pas rie a gorge déployé mais j’ai souri, voir gloussaillé à plusieurs reprises).

Au final je me suis endormie au petit matin (heureusement que c’est les vacances), mais de bonne humeur, ce qui n’était pas gagné puisque que j’avais eu la mauvaise/bonne idée (impossible de choisir) de regarder Noublie jamais … Film absolument génial, beau romantique mais mon dieu qu’il fout le cafard !

De plus l’héroïne est simple ! Pas de nunuchitude qui pleure dans les chaumières (HOURA). Ses réactions sont logiques sans être attendues, et j’ai beaucoup aimé son second degré.

Le seul petit bémol peut être (et encore) ce serait le personnage masculin, ce fameux Ben. Ok, je peux concevoir qu’il soit sexy dans son rôle de flic virile, mais il n’a pas ce petit coté piquant, sarcastique qu’on mes fantasmes chicklitiens préférés. Mais là ce n’est surement qu’une question de gout. Son côté homme idéal en ravira surement plus d’une !

En bref : je vous le recommande, de la bonne chick lit comme on les aiment, humour, amour, suspense, fin heureuse, héroïne réaliste avec du caractère, FONCEZ !

Du coup je me lance dans plusieurs romans du même auteur, affaire a suivre donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s