La Sélection (Tome 1, 2 & 3), de Kiera Cass

Résumés :

La sélection (Tome 1)

35 Candidates 1 Couronne La compétition de leur vieTrois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles : la  » Sélection  » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

L’Elite (Tome 2) :

Elles étaient 35 candidates, elles ne sont plus que 6 .Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. La Sélection de trente-cinqt candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de six prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illeá, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie. Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve depuis l’enfance pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

L’Elue (Tome 3) :

Une seule candidate sera couronnéeTrois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…L’ultime volet de la trilogie best-seller international


Mon avis :

J’ai adoré le premier, moins aimé le deuxième et encore moins le troisième.

Dans le Tome 1 on se dit « oh c’est cool, un nouveau monde » et hop on se laisse emporter dans cet univers de concours de beauté … mais petit à petit on commence à se lasser, l’intrigue n’avance pas assez vite, pas assez de rebondissement, pas assez de fond …

Plantons le décor :

Primo, ici nous avons affaire à un mixte entre miss France cumulé à Greg le millionnaire, avec un soupçon de qui veut épouser mon fils sur fond de monarchie anglaise … – Soit-  L’héroïne va se retrouver contre son gré (sinon c’est pas drôle) dans un concours qui a pour but d’élire une épouse au nigaud de prince (futur dirigeant du pays le nigaud).  Bon OK, pourquoi pas ?!

Secundo, parce-que-ça-fait-toujours-bien-et-quil-faut-bien-des-mechants-et-des-gentils –> ajoutez à cela une bonne couche de misère social, une bonne dictature avec un très méchant tyran tyrannique, un régime de caste pas très original mais bien diabolique, un gentil prince, un premier amour qui vient turlupiner les pensés de notre narratrice, des sauvages méchants, des sauvages gentils, une héroïne qui devient symbole de révolution (ça commence à vous rappelez quelque chose ? Moi aussi …). A ce stade vous avez en gros toute la base de l’histoire.

Maintenant les personnages, l’héroïne America (pour le coup j’adore son prénom !) a un peu de caractère et pas mal de répondant ! Heureusement car sans ses répliques je ne serais surement pas arrivé au bout de ces trois tomes. Le prince c’est un peu candide au pays des cruches, mais bon, dans le fond il est gentil et en fait pas exprès alors on lui pardonne … Aspen – le premier amour vite oublié – n’apporte rien de très intéressant, il est juste prétexte au triangle amoureux classique … Pour ce qui est des personnages secondaires ils n’apportent rien à l’intrigue, seul Céleste devient intéressante vers la fin du troisième tome … Mais son rôle de garce classique dans les deux premiers n’a rien de rafraichissant …

Bon je constate que ma critique est assez négative pour le moment … Le truc c’est que cette série n’apporte rien de nouveau au genre. L’auteure a repris les codes des dystopies, les a arrangé à sa sauce (et encore) et y a ajouté un concours de beauté. Du coup on perd tout le côté intéressant de la société en crise, au bord d’une révolte, parce que l’intrigue est essentiellement tourné sur la petite vie du palais.

Malgré tout, je me suis surprise à rire des répliques de l’héroïne, et j’ai achevé les trois tomes ! Je ne peux donc pas dire que c’est une mauvaise saga … Le style est fluide, facile à lire … Idéal pour tuer quelques heures d’ennuies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s