Marathon baseball let’s go !

En bonne française je ne connaissais strictement rien au baseball. Vaguement entendu parlé comme le sois disant sport préféré de l’Amérique je voyais ça comme l’équivalent de notre foot national, un sport d’équipe que les bonshommes matte dans le canapé, la bière à la main le paquet de chips coincé entre les coussins, le prétexte idéal pour faire la fête to the night en cas de  (miraculeuse) victoire.

Cependant voila qu’un après midi de lourde chaleur je retrouve un vieux film romantique dans les tréfonds de mon disque dur : Pour l’amour du jeu sorti en 2000. Je regarde quelques images et oh que vois je ? Les beaux yeux de papy Costner ? Un tour sur allociné m’informe que ce film malgré son casting alléchant – mais malheureusement post gloire costernienne est donc peu connu mais tout de même bien noté. Le destin m’appelle ! Me voici donc embarqué dans une histoire d’amour entre une trentenaire new-yorkaise et un joueur de baseball sur la fin.

Voila comment je suis tombée amoureuse … pas de papy Costner non ça, je l’étais déjà (un jour je ferais un poste sur le cultissime Bodygard) mais du BASEBALL ! Parce que ce sport c’est … les ETATS UNIS ! C’est marrant d’ailleurs de voir qu’on est hyper alimenté en « American way of life » mais qu’ils ont gardé jalousement ce secret.

Trêve de bavardage, comme à chaque fois que je tombe sur quelque chose qui me plait j’ai regardé tout ce qui avait pu être tourné sur le sujet, voici quelques recommandations personnelles :


Pour l’amour du jeu 

Réalisé par : Sam Raimi

Avec : Kevin Costner, Kelly Preston

Date de sortie : Juin 2000

Synopsis :

Désemparé, angoissé, mais bien décidé à triompher, Billy Chapel aborde un tournant de sa vie privée et professionnelle. Lanceur vedette des Tigres de Détroit, il a été pendant vingt ans le pilier et l’âme de cette brillante équipe de base-ball où il a connu la gloire et les honneurs réservés réservés aux plus grands sportifs. Mais après avoir donné tout son temps et toute son énergie au sport, Billy se voit transféré par les propriétaires de son équipe – échangé comme une vulgaire marchandise – sans avoir son mot à dire. A cette cuisante humiliation s’ajoute un drame personnel encore plus imprévu et plus douloureux : Jane, sa compagne qu’il aime plus que tout au monde, s’apprête à le quitter.

Sous le regard de milliers de fans, venus assister à la rencontre historique des Tigres et des Yankees, Billy fait le bilan de sa vie et se prépare à un choix décisif.


 Mon avis :

Commençons donc par l’origine de ma nouvelle dépendance.

L’histoire d’amour n’a rien de très original mais reste « mignonnette ». En revanche les images de jeu sont très bien faite, on a qu’une envie c’est de visiter le Yankee Stadium !

Ce héros baseball étant lanceur et non batteur rend peut être le visuel moins spectaculaire. De plus, mieux savoir avant de visionner ce film (pour les non initiés) qu’une partie parfaite, c’est quand un lanceur réussi a éliminer tous les batteurs de l’équipe adverse (en gros aucun batteur ne réussi a frapper la balle). Cet exploit ne fut quasiment jamais réalisé dans toute l’histoire du baseball. Bon ici ce n’est que fiction mais ça fait quand même rêver !

Ma note :

☆☆☆


Next,

Une nouvelle chance

Date de sortie : Novembre 2012

Réalisé par : Robert Lorenz

Produit par (entre autre) : Clint Eastwood (!!)

Avec : Clint Eastwood, Amy Adams, Justin Timberlake

Synopsis :

Un découvreur de talents spécialisé dans le baseball voit sa vie basculer avec la perte progressive de sa vue. Il décide pourtant de faire un dernier voyage à Atlanta, accompagné de sa fille, à la recherche d’un talent prometteur.


Mon avis : 

Que ce soit pour le baseball ou non c’est un impératif de voir ce film !

Dire que les acteurs sont géniaux serait un euphémisme … L’accent est mit sur les relations père/fille, et l’amour du sport.

Les trois personnages principaux sont attachants. Clint tient le rôle d’un vieux bonhomme ronchon qui lui va à merveille, Amy Adams ajoute la touche glamour et le rôle de Justin Timberlake apporte une touche d’humour sympathique au film.

Film pour tout âge qui vous fera passer un très agréable moment.

Ma note :

☆☆☆☆


 Le Meilleur 

Date de sortie : septembre 1984

Réalisé par : Barry Levinson

Avec : Robert Redford, Robert Duvall, Glenn Close, Kim Basinger

Synopsis :

En 1918, le rêve de Roy Hobbs est de devenir un grand joueur de Base-Ball. Il y parvient six ans plus tard lorsque sa carrière s’interrompt brutalement quand une femme lui tire dessus. Il reprend la compétition de haut niveau quinze ans après et mène son équipe à la victoire. Victoire qui, semble-t-il, n’est pas au goût de tout le monde.


Mon avis :

Y a des films comme ça, ils ont 20 ans et pourtant il n’y parait rien …

Si le casting ne vous a pas déjà convaincu, l’histoire devrait venir à bout de vos incertitudes. Ici on a affaire à un vrai film de baseball, Robert Redford incarne un joueur charismatique qui rencontre quelques soucis bizarre avec les femmes mais bon fallait bien une intrigue. Malgré son âge il débarque et sauve son équipe. Classique, mais les images de matchs sont efficaces et l’interprétation de Redford est comme toujours impeccable !

Ma note :

☆☆☆


Un téléfilm :

61* 

Date de sortie (DVD) : septembre 2001

Réalisateur : Billy Crystal

Avec : Barry Pepper, Thomas Jane

Infos :

Ce film retrace la quête du record de coups de circuit (home run) de Babe Ruth sur une saison (60 en 1927) par deux autres joueurs des New York Yankees durant la saison de 1961 : Mickey Mantle et Roger Maris. Fan des Yankees, Billy Crystal (le réalisateur) fut témoin des évènements en tant que spectateur en tribune et connaissait personnellement Mickey Mantle durant les dernières années de sa vie. Il a soigné chaque détail afin de coller à la réalité. Ainsi, le scénario tente au maximum de coller à cette réalité.


Mon avis :

Ce n’est peut être « qu’un téléfilm » mais les acteurs, réalisateurs et scénaristes n’ont rien à envier aux grosses pointures du cinéma ! Ici on nous présente une version moins idyllique du baseball. Le film nous montre toute la pression, l’envers du décor pour les joueurs. Cependant on ne ressort pas du visionnage de ce film dégouté par ce sport car il montre aussi une belle histoire d’amitié entre deux joueurs que beaucoup de choses opposent, à la fois rivaux et partenaires. Pour les non initiés (comme moi) on en apprend aussi beaucoup sur Babe Ruth et autre légende de ce sport !

Vraiment à voir !

Ma note : 

☆☆☆☆


Moneyball

Date de sortie : novembre 2011

Réalisé par : Bennet Miler

Avec : Brad Pitt, Johan Hill

Synopsis :

Voici l’histoire vraie de Billy Beane, un ancien joueur de baseball prometteur qui, à défaut d’avoir réussi sur le terrain, décida de tenter sa chance en dirigeant une équipe comme personne ne l’avait fait auparavant…

Alors que la saison 2002 se profile, Billy Beane, le manager général des Oakland Athletics, est confronté à une situation difficile : sa petite équipe a encore perdu ses meilleurs joueurs, attirés par les grands clubs et leurs gros salaires. Bien décidé à gagner malgré tout, il cherche des solutions qui ne coûtent rien et auxquelles personne n’aurait pensé avant… Il va s’appuyer sur des théories statistiques et engager Peter Brand, un économiste amateur de chiffres issu de Yale. Ensemble, contre tous les principes, ils reconsidèrent la valeur de chaque joueur sur la base des statistiques et réunissent une brochette de laissés-pour-compte oubliés par l’establishment du baseball. Trop bizarres, trop vieux, blessés ou posant trop de problèmes, tous ces joueurs ont en commun des capacités sous-évaluées. Avec leurs méthodes et leur équipe de bras cassés, Beane et Brand s’attirent les moqueries et l’hostilité de la vieille garde, des médias et des fans, jusqu’à ce que les premiers résultats tombent… Sans le savoir, Beane est en train de révolutionner toute la pratique d’un des sports les plus populaires du monde.


Mon avis :

Tout comme le précédent, ici c’est tiré d’une histoire vraie ! De même ce film montre une vision moins avantageuse du baseball, pour autant même ingrédients : une équipe faible va réaliser l’exploit et à nouveau gagner. Le film est moins tourné vers les matchs et les joueurs, plus vers le coté management, « gros sous ».  Ce film plus moderne montre le baseball de nos jours.

Et l’image sur le stade des Red Sox … Youahou !

Ma note :

☆☆☆☆


Une équipe hors du commun

Date de sortie : novembre 1992

Réalisé par : Penny Marshall

Avec : Tom Hanks, Geena Davis, Madonna

Synopsis :

La seconde guerre mondiale déclarée, les joueurs professionels de Base-Ball partent au front. Afin de sauver les clubs et le sport, des propriétaires de clubs s’associent pour créer une ligue de base-ball féminine.


 Mon avis :

Un film féministe original, une petite plongée au coeur des Etats Unis pendant la seconde guerre mondial. Un super casting même si pour Tom Hanks c’est loin d’être son meilleurs rôle ! Pour Madonna en revanche on la reconnait à peine et a un rôle très sympathique !

Ma note :

☆☆☆



Voila les meilleurs films que j’ai eu l’occasion de voir.

Pour les fans de Kevin Costner ET de baseball, il y aussi Duo à trois (que personnellement j’ai pas aimé mais qui a de bonne critique)  et Jusqu’au bout du rêve (un peu loufoque mais se laisse regarder).

Peut être que je compléterai cette liste à l’occasion.

D’ailleurs si vous connaissez d’autres films sur ce sujet qui m’ont échappé n’hésitez pas à me les indiquer 🙂